Une vue de la baie des sirènes à Grand-Béréby

Côte d’Ivoire/ Les lieux touristiques les plus visités

Nombre de vues 639 ,  1 Aujourd'hui

 La Côte d’Ivoire a des atouts touristiques. En dehors de son peuple hospitalier, de son merveilleux  climat et de ses richesses culturelles, le pays a des sites qui attirent. L’utilisation de l’imparfait serait plus juste lorsqu’on tient compte des dernières crises armées et du COVID-19. Mais avec optimisme, il faut croire au retour de la normalité.

 Abidjan baignée par la lagune est déjà une curiosité. Et le plan lagunaire offre des sites paradisiaques comme l’île Bouley  qui n’est pas loin de la baie des milliardaires. Dans Abidjan, la Cathédrale Saint-Paul accueille beaucoup de visiteurs, des Ivoiriens comme des étrangers de passages dans le pays. C’est l’œuvre  de l’architecte italien Aldo Spirito.

La Basilique Notre Dame de la paix. C’est le premier site religieux attractif du pays. Située à Yamoussoukro, capitale de la Côte d’Ivoire, cette bâtisse ressemble beaucoup à la basilique Saint-Pierre de Rome mais dépasse celle-ci de 17 mètres.  Elle est construite sur une surface de 130 hectares.

Les lacs aux caïmans : c’est la deuxième grande curiosité de la ville natale du premier Président ivoirien Félix Houphouët-Boigny. C’est par la volonté de ce dernier que ces trois lacs ont été créés et que ces caïmans y ont été envoyés en provenance du Nil en Egypte. Ces caïmans peuvent peser jusqu’à une tonne et mesure près de mètres  

Le Parc national de la Marahoué : créé en 1968, il est bordé par le fleuve Marahoué . Ce parc qui s’étend sur 101.000 hectares et renferme beaucoup d’espèces animales est classé patrimoine mondial de l’UNESCO. Il présente des paysages de savanes et de forêts. On y trouve un village de vacances et des airs de pique-nique.

Le Parc national du Banco : un massif forestier de 3474 hectares situé en plein cœur d’Abidjan entre les communes de Yopougon, Abobo et Adjamé. Il conserve ses atouts fauniques malgré des agressions sauvages.  

Les cascades de Man. C’est dans l’Ouest à Man à 580 km d’Abidjan, la zone montagneuse  du pays. Situées plus précisément dans le petit village de zadèpleu, ces cascades sont une chute d’eau de montagne de 20 m. Avant la rébellion de 2002, les cascades attiraient beaucoup de touristes, mais le lieu a été très endommagé par les effets de la rébellion. Après la guerre, le site a été réaménagé et les visites y reprennent peu à peu. Une autre curiosité des lieux, c’est le pont de lianes. Ces lianes se sèchent, tombent mais on procède à des réparations. N’allez pas tenter de le traverser. C’est juste symbolique.

Le Musée de costume de Grand-Bassam. Il a été créé en 1981. Il présente une collection de costume nationaux, traditionnel (en écorce de bois). On y affiche aussi des masques en miniature, des figurines de bois et des maquettes d’habitats traditionnel.

Il existe d’autres sites dont ceux de Bingerville : le jardin Botanique, le musée de Combe, la palais du gouverneur et des endroits de Grand-Bassam comme le village artisanal, le quartier France et ses bâtiments coloniaux, les plages le long du littoral d’Adiaké à Grand Béréby où se trouve la baie de sirène, un hôtel peu ordinaire avec ses petits bungalow et son calme.   

Dan Opéli

Source, Ministère du tourisme, Côte d’Ivoire tourisme, levoyageducalao.com  

Auteur de l’article : Opeli Dan

3 commentaires sur “Côte d’Ivoire/ Les lieux touristiques les plus visités

    Gnaore Jean Bahi

    (26 mai 2020 - 15 h 52 min)

    Super Azooda.com, je vous encourage et vous souhaite de devenir une grande référence

      Dan Opeli

      (28 mai 2020 - 13 h 30 min)

      Merci mon frère Gnaoré.

    Paul METTE

    (8 juin 2020 - 18 h 34 min)

    C’est extraordinaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *