COVID-19/Comment maintenir la Côte d’Ivoire dans le top 10 des pays africains à vocation touristique

Nombre de vues 172 ,  1 Aujourd'hui

Avant les crises politiques successives et la crise sanitaire mondiale, la Côte d’Ivoire était parmi les 10 premiers pays d’Afrique les plus prisés par les touristes. Aprés le Coronavirus, quelles seront les conditions pour que le pays retrouve cette place et s’y maintienne?

Stabilité politique

La première condition, c’est la stabilité politique. Depuis le coup d’Etat contre Henri Konan Bedié en décembre 1999, la Côte d’Ivoire connaît des crises politiques à répétitions. Les plus effroyables ont été la rébellion de septembre 2002 et la guerre postélectorale de 2010-2011. Ces crises ont fait de la Côte d’Ivoire une destination à risques. Le pays doit organiser l’élection présidentielle en principe le 31 octobre. Mais la tension que connaît le pays depuis l’an dernier n’est pas de nature à rassurer quant à un scrutin apaisé et sans lendemain tumultueux. Le pouvoir et l’opposition ne s’accordent pas sur la composition de la Commission électorale et sur le code électoral. L’affaire Guillaume Soro en rajoute à l’atmosphère délétère.
Candidat déclaré à la Présidence de la République, l’ancien premier ministre et ancien président de l’Assemblée Nationale est contraint à l’exil. La justice l’a condamné à 20 ans de prison le 28 avril. La tension est perceptible. Et ce n’est qu’après le scrutin que les touristes seront situés sur la destination ivoire.

La question du terrorisme

En plus des craintes liées à la politique, il y a la question du terrorisme. La sous-région est sujette aux attaques terroristes. Celles-ci sont récurrentes au Burkina Faso et au Mali. La Côte d’Ivoire a vécu une attaque en mars 2016 à Grand-Bassam. Des mesures vigoureuses contre le terrorisme sont donc nécessaires pour rassurer les touristes.
En attendant, le Ministre du Tourisme et des Loisirs Siandou Fofana a ses idées. Il les a déclamées le 18 mai lors d’une rencontre avec les opérateurs du secteur du tourisme.
-Prioriser et développer le tourisme domestique et le tourisme régional faisant d’Abidjan, le hub du tourisme d’affaires et une base de divertissement et de loisirs pour la région afrique de l’ouest en particulier ;

  • Inciter les entreprises à manifester leur intérêt dans la prise d’option aux initiatives locales pour investir en vue de l’émergence des Champions nationaux;
  • Saisir l’opportunité de la CAN 2023 et proposer des activités thématiques en lien avec cet évènement majeur et en faire un produit d’appel pour repositionner notre pays au plan international
  • Inciter les nationaux à s’accaparer la plupart des projets tels que Belle plage pour tous, Villa ivoire et les relais paillottes;
  • Susciter la création d’une marque ivoirienne dénommée KAMA par des Champions nationaux majoritairement détenteurs des actions de la dite marque ;
  • Conditionner les circuits tels que la Route des Rois, la Route des Eléphants, la Route de l’Esclave et les rendre accessibles au plus grand nombre par une politique d’infrastructures, de formation et de promotion;
  • Exploiter le tourisme comme facteur de préservation de l’environnement en promouvant le tourisme de nature et l’écotourisme en vue de contribuer significativement au commerce équitable en faveur des populations ;
  • Professionnaliser les faîtières pour une meilleure qualité de service ;
  • Susciter une politique de prix pour une meilleure consommation des produits touristiques;
  • Développer en rapport avec les banques, l’épargne vacances et d’autres initiatives pour la pratique du tourisme et le financement des colonies de vacances des jeunes en Côte d’Ivoire;

Fonds d’investissement

  • Promouvoir la destination au profit d’un tourisme africain dans les pays à fort potentiel émetteur de trafic
  • Construire des boutiques souvenirs touristiques pour la commercialisation des objets d’art, de l’artisanat et des produits made in côte d’Ivoire;
  • Appuyer les initiatives innovantes des opérateurs et clients par Côte d’Ivoire Tourisme ;
  • Susciter l’esprit d’innovation par l’accompagnement et le financement des startup ;
  • Créer des villages touristiques sur la base des modèles authentique ivoirien avec un pan de modernité.
    “Au niveau économique, la rédaction de ce plan et l’estimation des besoins financiers seront étudiées par un cabinet international qui engagera des pourparlers avec tous les acteurs afin de faire de notre secteur, une priorité et doper par la même occasion, sa croissance.
    Il s’agira également de la mise en place d’un fonds au bénéfice de notre secteur d’activité avec des mécanismes soutenus par bien d’autres acteurs. En effet, les pertes dues à la COVID -19 sont estimées à 240 milliards F CFA. Il est donc question de mettre en place des mécanismes impliquant la plupart des entreprises du secteur en mettant des outils de rattrapage en place pour faire face à de futures crises qui nous impacteraient.
    Il sera également question d’un fonds d’investissement qui sera géré par les professionnels et l’ensemble des faitières uniquement en accord avec les banques sur la base d’un prélèvement institué en vue de constituer des réserves pour faire face au besoin de financement en cas de situation de crise ou de difficulté avérée d’exploitation”, avait promis le ministre.
    “Mais c’est surtout la définition d’une nouvelle politique de normalisation et de qualité axée sur les éléments d’hygiène sanitaire et de santé publique pilotée par Codinorm et le Bureau Veritas pour définir des nouvelles normes permettant de rassurer les clients nationaux et internationaux”, avait-il poursuivi avant d’insister que “c’est seulement sur cette base que la Côte d’Ivoire pourra maintenir sa place dans le top ten des pays africains à vocation touristique”.
    Les professionnels du secteur eux continuent d’attendre la concrétisation des mesures et insistent pour leur part à en appeler à un plan Marshal rigoureux à même de répondre aux nombreuses attentes suscitées par les crises successives que le pays a connues.

Dan Opeli

Auteur de l’article : Opeli Dan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *